Démarrée depuis début février, la campagne de vaccination contre le coronavirus en Algérie se poursuit avec la réception, fin février, d’un quota de 700 000 à 800 000 doses du vaccin d’Astra Zeneca.

Il est aussi attendu la réception d’un million de doses du Spoutnik V à fin mai 2021, ainsi que l’arrivée du vaccin chinois Sinopharm.

Pour rappel, l’Algérie a déjà reçu, début février, 2 quotas de vaccins, Spoutnik V et Astra Zeneca, pour des quantités de 50 000 chacun.

L’Algérie vient de confirmer avec la partie russe la prochaine production locale du vaccin Spoutnik V.

Au total, le pays espère disposer de 12 à 16 millions de doses durant l’année 2021.