La ville de Cape Town réalisera, cette année, une étude de son secteur textile pour mieux connaître son impact économique. Elle devra identifier les opportunités et les contraintes inhérentes à l'industrie locale du textile. A Cape Town, celle-ci contribue pour 4,4 Mds ZAR (294 M EUR) à l'export. Il est le 2ème employeur du secteur manufacturier. Plusieurs facteurs pourraient favoriser cette industrie : le « fast fashion », le nouveau consommateur soucieux de l’éthique et la forte présence de retailers. C’est, d’ailleurs, pour cela que la ville apporte un financement à différents organismes locaux : le Western Cape Clothing and Textile Service Centre (Clotex), le Cape Town Fashion Council, le Cape Craft and Design Institute…