Des nouveaux essais cliniques viennent d’être lancés en Afrique du Sud pour un vaccin qui devrait être plus efficace contre les variants actuels et futurs du COVID-19. Les essais sont réalisés par l’entreprise américaine ImmunityBio en partenariat avec l’Université du Cap.

De nombreux autres vaccins contre le COVID-19 ont été testé en Afrique du Sud comme ceux développé par AstraZeneca, Novamax et Johnson & Johnson tous en collaboration avec des universités locales.

En effet, le pays a su se rendre propice aux essais cliniques grâce à des efforts règlementaires pour faciliter les autorisations, un coût de ses essais plus faibles que dans d’autres pays et aussi une excellence du milieu universitaire et de la recherche. Un nombre non négligeable de personnes a pu être vacciné grâce aux essais cliniques.

La phase I de test d’ImmunityBio va commencer au Cap et devrait prouver que ce vaccin est plus robuste. Contrairement à la plupart des vaccins, celui-ci ne s’attaque pas seulement à la protéine Spike mais à une autre protéine, ce qui devrait lui permettre une meilleure efficacité et durabilité. D’autres tests sont aussi à l’étude en lien avec la voie d’administration (injection sous la peau, injection nasale et liquide sous la langue) et l’influence sur l’efficacité.