Cette start-up de Health Tech vient en aide aux services de santé en Afrique du Sud grâce à ses services de soins à domicile et de téléconsultation. En Afrique subsaharienne, il existe en moyenne 1 médecin et 10 lits d’hôpitaux pour 10 000 habitants alors que l’Organisation Mondiale de la Santé évalue les besoins à 7 médecins et 30 lits pour 10 000 habitants. La crise de la Covid-19 ayant amplifié les difficultés des hôpitaux publics, ceux-ci sont à la recherche de solutions pour pallier les problèmes d’effectifs et les pénuries de lits.

Quro Medical permet donc de réduire le nombre de lits utilisés dans les hôpitaux grâce à une possibilité de sortie précoce de l’hôpital pour certains patients avec un suivi par leur médecin en téléconsultation et une surveillance 24h/24 des signes vitaux grâce à la présence d’un infirmier sur place. En plus du nombre de lits occupés, les risques d’infection nosocomiale sont aussi amoindris, critère non-négligeable dans un contexte de pandémie.

De plus, en Afrique du Sud, les habitants ne sont pas tous coutumiers à se rendre dans les hôpitaux, souvent par méfiance ou par faute de moyens. Une initiative comme Quro Medical permet d’avoir un service de qualité, tout en réduisant les coûts et en permettant aux patients de se sentir plus à l’aise durant leur convalescence au sein de leur foyer. La start-up travaille pour l’instant avec 150 médecins et vient de recevoir 1 M EUR d’investissement pour permettre son développement dans le reste de l’Afrique subsaharienne.