Le gouvernement sud-africain incite ses habitants à consommer local à travers une campagne de promotion des produits sud-africains. Le label « Fièrement Sud-africain » s’associe à une stratégie pour convaincre les entreprises du secteur privé et public à s’approvisionner localement. L’objectif du gouvernement est notamment de réduire la dépendance aux importations pour créer des emplois alors que le taux de chômage chez les 15-25 ans dépasse les 60 %.

Bien qu’un accord d’approvisionnement local existe depuis plusieurs années, obligeant le secteur privé et public à se fournir à 75 % localement, les mentalités ont fortement évolué sur la dernière année, en raison de la crise Covid-19 et la menace sur la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Les jeunes soutiennent de plus en plus les marques de vêtements produits en Afrique du Sud, et même le président, Cyril Ramaphosa, se vante que ses costumes soient confectionnés dans le pays. Une manière de montrer l’exemple et mettre en avant le dynamisme de la production textile locale.