Un index représentant le niveau de confiance dans l’agriculture sud-africaine a atteint son niveau le plus bas depuis 2 ans en descendant sous la barre neutre des 50 points. Alors que dans le passé ces baisses étaient expliquées par des conditions climatiques défavorables, ce sont aujourd’hui les problématiques liées à la réforme agraire et la faible croissance économique qui entraînent cette perte de confiance.