Avec 1732 magasins, dont 144 en dehors de l’Afrique du Sud, en particulier au Botswana, en Zambie, au Zimbabwe, au Lesotho, en Namibie et au Swaziland, Pick n Pay envisage une 2ème phase d’expansion en Afrique subsaharienne selon l’agence Bloomberg. Le directeur général du groupe, Richard Brasher, estime qu’il y a un potentiel important dans l’implantation de magasins de taille réduite avec des gammes de produits étroites et efficaces. L’Afrique de l’ouest ou l’Afrique de l’est semblent être, selon lui, les régions adaptées à l’expansion de la chaîne. Après la réduction de ses effectifs de 10% en 2017, Pick n Pay souhaite lancer sa 2ème phase d’expansion.