Jeudi 5 avril, le leadeur européen de l’hôtellerie a annoncé le rachat de 50% de la chaîne sud-africaine Mantis. Cette joint-venture avec un petit groupe spécialisé dans le luxe et l’écotourisme a pour ambition de combler le retard d’AccorHotels en Afrique.

Fondée en 2000, Mantis compte une trentaine d’établissements en Afrique du Sud et une cinquantaine dans le reste du monde. Accor récupère ainsi un partenaire local, fin connaisseur de l’Afrique du Sud et de ses défis, pour pouvoir y développer ses marques.

Sur le continent africain, la concurrence est rude entre les grands groupes hôteliers. Présent dans 20 pays avec 114 hôtels, Accor rivalise notamment avec Marriott, qui a racheté en 2014 la plus grande chaîne d’hôtels sud-africaine, Protea.