Viandes et charcuterie en Israël

Author: Bureau Business France de TEL AVIV

2021 - 6 pages

Publisher: Business France

Reference: B2102165A

Price: Free

Les Israéliens ont une consommation élevée de viande, avec 88,4 kg de viande consommés par habitant sur l’année 2019, dont 21 kg de viande rouge. Israël détient le record mondial de consommation de viande de volaille par habitant, qui est de 65,1 kg/personne.

Depuis l’ouverture des contingents d’importation à droits nuls (qui étaient limités à 1 000 tonnes brutes jusqu’en 2015), l’importation de viande fraîche ne cesse d’augmenter.

Israël est un marché d’importation de bovins légers et bon marché. Une fois engraissés, ils fournissent environ 30 % des besoins du marché.

Avec le Covid-19, plus de repas ont été consommés à la maison, entrainant une croissance des ventes en grandes surfaces en 2020 par rapport à 2019. Cette consommation à domicile a incité les Israéliens à développer leurs compétences culinaires, tout en achetant des matières premières de meilleure qualité, comme la viande fraîche.