Confiance numérique et cybersécurité à Singapour

Author: Sylvain APARICIO, Business Development Manager Tech & Services CSP Singapour

2021 - 5 pages

Publisher: Business France

Reference: B2102284A

Price: Free

Cybersécurité : Singapour est l’une des premières cibles de cyberattaques d’Asie-Pacifique, faisant partie des « Cyber-Five », pays 9 fois plus vulnérables aux cyberattaques que les autres économies de la zone d’après Deloitte. L’enjeu est d’autant plus important que Singapour mène une politique de connectivité et de digitalisation (notamment grâce à l’IA) très avancée, mais aussi qu’elle héberge de nombreux sièges sociaux, d’entreprises IT et de data centers.

Confiance numérique : Singapour entend devenir une « cashless society ». 80 % des commerces acceptent déjà les cashless payments, et un tiers des transactions par carte de crédit/débit en magasin sont réalisées via la technologie sans contact. De même, la part des paiements électroniques s’élève à 69 % (contre 66 % en moyenne dans le monde). L’autorité monétaire (MAS) développe en partenariat avec les banques nationales un Central Addressing Scheme (CAS) permettant de réaliser des paiements électroniques plus rapides via les numéros de téléphone, cartes d’identité et numéros NRIC. La mise en place des 27 systèmes FavePay, GrabPay, PayLah, PayNow, KrisPay, AliPay, EZ Link, NETS encourage les Singapouriens à recourir davantage au paiement par carte.