Une startup, une histoire : et si le transport de marchandises en Afrique pouvait se réduire à quelques clics ?

Comment une plateforme Web est en train de révolutionner le commerce en Afrique. Découvrons Bifasor.

La journée de Zakaria Dabone avait commencé de façon tout à fait ordinaire sur le port de San Pedro, en Côte d’Ivoire, jusqu’à ce qu’il prenne connaissance de la malheureuse histoire d’un homme, coincé avec son engrais. En effet, celui-ci cherchait un moyen de faire transporter ses quelque 2 000 tonnes de marchandise mais, faute de contacts et d’un transporteur adéquat joignable en temps et en heure, il a été obligé de stocker sa cargaison pendant un mois, avec un important surcoût. Touché par la situation regrettable de cet homme, Zakaria s’est dès lors mis à chercher une solution.

Originaire du Burkina Faso, un pays enclavé, et issu d’une famille de transporteurs, Zakaria a l’expérience du secteur du transport et des marchandises. Sensible aux difficultés logistiques que connaissent les pays d’Afrique, l’entrepreneur a commencé à réfléchir à une plateforme qui donnerait une visibilité et relierait chaque maillon de la chaîne, du mécanicien qui répare les camions jusqu’aux chargeurs, aux transporteurs, aux commissionnaires de transport et aux entrepositaires.

Cette idée s’est transformée en entreprise à la suite de sa rencontre au Ghana avec Steven Silverstein, expert américain en politiques publiques internationales, et Rym Soussi, spécialiste franco-tunisienne en marketing et communication. Ensemble, ils ont créé Bifasor et ont déposé leur candidature pour le French Tech Ticket.

Depuis début 2016, Bifasor fait partie des 21 lauréates choisies parmi 1 400 candidatures venant des quatre coins du monde. La startup a conçu sa plateforme et proposé des solutions d’encadrement à un marché encore très informel dans certains pays. Concrètement, elle rassemble sur un site en ligne les petites et moyennes entreprises de logistique, à travers un réseau social qui leur donne accès à l’information et au marché, les relie entre elles et facilite leurs interactions. Toute la chaîne de valeur du secteur est concernée : les importateurs, les exportateurs, les fabricants, les distributeurs, les expéditeurs, les propriétaires d’entrepôts, les transitaires, les agents de fret et les courtiers en douane.

Les abonnés peuvent faire du commerce, envoyer des messages et effectuer des transactions à partir d’un tableau de bord unique. Le moteur de recherche permet aux membres de trouver de nouvelles opportunités avec des entreprises fiables, grâce à un système qui apporte de la transparence à un processus souvent fastidieux et long. L’adhésion est gratuite et les informations d’identification sont vérifiées par les équipes de terrain au Ghana, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

En proposant en quelques clics la solution la plus simple et la plus économique possible aux professionnels du transport et de la logistique opérant en Afrique, la jeune startup est non seulement en train de révolutionner le commerce sur ce continent, mais elle apporte également une structure et une logique à ce marché.

Découvrez ici « What If… Startups re-imagining the world », l’ouvrage inédit dédié à la réussite et à la créativité de 35 startups, signé Business France.

Si vous souhaitez aussi en savoir plus sur la Tech française, découvrez ici nos kits dédiés.

Aucun commentaires

Ajouter un commentaire

As it will appear on the website

Not displayed

Votre site web

ARTICLES PRÉCÉDENTS