La France, terre d’accueil des investissements en R&D

Dans la 7ème édition de la Comparaison internationale sur le cours du chercheur, l’Association Nationale de la Recherche et de la Technologie souligne la qualité de la recherche française ainsi que le coût très attractif de ses chercheurs.

Avec le Crédit Impôt Recherche (CIR), la France s’est dotée d’un puissant outil fiscal de renforcement de la recherche sur son territoire qui la rend particulièrement attractive. En s’appuyant sur un panel de 16 groupes multinationaux employant plus de 81 000 chercheurs dans le monde, les auteurs montrent que le coût d’un chercheur en France est aujourd’hui inférieur à celui des autres grands pays de recherche (Etats-Unis, Royaume-Unis, Allemagne, Australie, Canada ou Japon). La France aurait connu, entre 2008 et 2013, un taux de croissance de l’emploi en recherche dans les entreprises plus élevé qu’en Allemagne, au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis.

Cette attractivité française dans la recherche se confirme d’ailleurs par l’installation de centres de recherche de grandes multinationales tels que ceux de Facebook ou Samsung qui ont déposé valise à Paris. Encore une jolie note pour la France !

Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la note de synthèse rédigée par Business France qui reprend les éléments incontournables du rapport, en cliquant ici.

(c) Fotolia

Aucun commentaires

Ajouter un commentaire

As it will appear on the website

Not displayed

Votre site web

ARTICLES PRÉCÉDENTS