Du « made in France » sur le salon international du jouet à Nuremberg

14 entreprises françaises exposent depuis mercredi au Spielwarenmesse, le salon international de référence du jouet, des jeux et des loisirs à Nuremberg.

Chaque année, les professionnels du secteur présentent leurs nouvelles créations et les acheteurs sont à la recherche du prochain carton de Noël parmi les robots, poupées, jeux de société et peluches en tous genres. D’une superficie de 170 000 m², ce salon est le plus important au monde.

A la demande de l’ACFJF et de la DGE, Business France a organisé un pavillon français pour cette nouvelle édition qui accueille 14 sociétés françaises du secteur, dont certaines exposent pour la première fois sur le salon. Situé entre les chasseurs de tendances de la Trend Gallery du Hall 3A et le bureau de presse du Hall 4A, l’espace français présentera jusqu’à lundi prochain jeux de société, déguisements et accessoires de fête, lignes de textile pour enfants, doudous, articles d’éveil et de puériculture, jouets en bois, peluches, ou encore jouets écologiques et créatifs. 

Dans un marché mondial du jouet où la Chine s’impose à 65 %, l’Europe s’octroie cependant 24 % des parts. Le marché français du jouet atteint 3,3 milliards €, en progression constante de 3,4 % par an. Presque 500 entreprises françaises alimentent les ventes annuelles de plus de 210 millions d’articles.

Preuve du dynamisme de ce secteur, près de 150 entreprises françaises exposent indépendamment sur le salon, en dehors du pavillon France.

Aucun commentaires

Ajouter un commentaire

As it will appear on the website

Not displayed

Votre site web

ARTICLES PRÉCÉDENTS